Plus que tisser du lien avec son passé textile, dont elle a conservé un patrimoine exceptionnel, l’ancienne capitale mondiale de la laine suit une trajectoire qui la hisse au rang de capitale dans bien des domaines : la mode, le street art, le zéro déchet, l’industrie du numérique et bien sûr… le cyclisme !

Bienvenue dans la ville qui a fait de ses mille cheminées et de ses anciens châteaux forts industriels un terreau fertile, propice à la créativité, l’expérimentation et l’innovation.

Roubaix, terre de cyclisme… et de la mobilité douce

En tête du peloton des villes cyclistes, Roubaix partage avec le vélo une longue histoire commune soudée par la « Reine des classiques » qu’elle accueille depuis 1896. Au Parc des sports, la Ville de Roubaix dispose d’un site dédié au vélo unique en Europe.

Tout d’abord avec le vélodrome historique André Pétrieux, où les légendes du cyclisme brandissent fièrement le mythique pavé de Paris-Roubaix. Ensuite avec le vélodrome couvert régional Jean Stablinski, qui a accueilli en 2021 les Championnats du monde UCI de cyclisme sur piste. Enfin avec la piste dédiée aux courses de BMX qui reçoit annuellement l’Open de BMX. Roubaix c’est aussi son Vélo club et son équipe Continentale « Go Sport - Roubaix - Métropole » qui porte haut les valeurs du cyclisme professionnel.

C’est également plus de 40 km de voiries équipées de bandes cyclables et une circulation des vélos facilitée sur 33 km. C’est encore une offre de vélos en libre-service complétée par la Ville, en 2021, de 500 vélos et trottinettes électriques répartis sur plus de 150 stations. Enfin, Roubaix est éminemment tournée vers le sport et revendique fièrement ses labels de « Terre d’excellence cycliste », « Terre de Jeux 2024 » et ses 3 lauriers de « Ville active et sportive ». Le dernier label reçu est celui de « Ville à vélo du Tour de France » décerné par A.S.O., avec deux vélos obtenus pour la première édition.

Ville d’art et d’histoire

Roubaix possède une histoire et un patrimoine qui méritent d’être découverts et partagés. Une histoire qui s’écrit et se réécrit particulièrement depuis l’obtention par la Ville du label «Ville d’art et d’histoire» en 2001. À Roubaix, le patrimoine n’est pas seulement constitué de vieilles pierres, il imprime aussi le quotidien des Roubaisiens.

Avec le musée La Piscine et ses 250 000 visiteurs ou encore des lieux revisités comme la Condition Publique, véritable laboratoire pour la culture et l’innovation sociale, urbaine et environnementale, Roubaix tient ses promesses. D’autres sites incontournables sont évidemment à découvrir comme la Manufacture (musée de la mémoire de la création textile), les églises Saint-Joseph et Saint-Martin, l’usine Motte-Bossut, l’hôtel de ville et, bien entendu, le parc Barbieux, le plus grand parc urbain au nord de Paris.

Le Parc Barbieux et son plan d'eau. Nature. Balade. Promenade. © ? Direction de la Communication
Le vitrail du Musee de La Piscine. Soleil. Musee La Piscine. Art. Lumiere. Roubaix une lumiere. © Direction de la communication -