Nils Politt : « Je ne peux pas être déçu »

14 avril 2019 - 18:43

« Je ne peux pas être déçu de ce qui s’est passé aujourd’hui. Prendre la deuxième place de Paris-Roubaix derrière un immense champion comme Philippe Gilbert, c’est déjà incroyable. Dans le vélodrome, j’aurais voulu être derrière Philippe pour l’attaquer au sprint, mais il y avait Yves Lampaert qui revenait derrière alors j’ai dû prendre les devants et il s’est mis dans ma roue. A la fin il a placé son accélération une seconde avant moi et a été plus rapide sur la fin.

J’adore cette course. Chez les moins de 23 ans, j’avais chuté 5 fois, mais j’avais dit à mon père que c’était une course pour moi. Je suis maintenant impatient de pouvoir retenter ma chance dans le futur ».

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur Paris-Roubaix

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblés en fonction de vos centres d'intérêts.

En savoir plus